. .

Conseil Local de Développement - Construire ensemble


2764 lectures

Notre Conseil est une structure crée par la région Rhône-Alpes qui se donne pour mission de réfléchir le territoire avec les élus et formuler des propositions. Les élus décident, mais nous avons constaté qu’ils tiennent compte des avis exprimés, ce qui est un gage de démocratie.

Que faisons-nous ?

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, mais c’est chaque année une nouvelle histoire qu’il nous faut inventer ensemble, car nous avons peu d’expérience de démocratie participative.

La participation des habitants fait encore peur alors qu’elle est indispensable.

Nous n’avons pas la prétention d’être représentatifs, mais simplement de chercher à entendre le plus nombre d’acteurs possibles dans la plus grande diversité possible.

Une dizaine de personnes animent ensemble bénévolement le Conseil Local de Développement doté d’un animateur à temps partiel. Notre budget annuel est de 25000 euros, il permet de financer le lieu l’animation, l’organisation du travail, les publications, le site Internet.
Le bénévolat est roi et que nos partenaires soient remerciés pour le temps qu’ils consacrent à la cause publique. Cet exercice qui prend du temps et nous a permis de créer des réseaux d’échange, de découvrir des personnes aux richesses exceptionnelles et de découvrir les vertus de la controverse.

Nous avons construit une charte de territoire : avec les élus qui ont tenu le plus grand compte de nos remarques, nous avons rédigé la charte du territoire qui sert de guide aux grandes décisions politiques financées par la région Rhône-Alpes. Ce document contractuel signé par les élus locaux et régionaux définit un beau cadre de développement du territoire.

Vous pouvez la consulter en ligne

 

 Des « fiches actions » pour développer le territoire :

Une chose est de bien penser ensemble le territoire, une autre chose est d’agir et de construire des projets. L’originalité de la démarche est que tout acteur du territoire (municipalités, structures consulaires, associations…) peut avoir des projets et solliciter des subventions.

Mais, il y a des règles, car l’argent public est notre bien commun et il ne se distribue pas au fait du prince, mais en fonction de règles qui sont les suivantes :

Ce projet doit être d’intérêt général

Il doit répondre aux besoins de développement du territoire

Il doit répondre aux exigences de fiches actions qui sont précises et définissent le cadre des financements.

Vous pouvez les consulter en ligne

Un dossier pour présenter vos projets :

La bureaucratie n’étant pas source de bonheur nous vous conseillons de vous simplifier la vie en contactant les animateurs du Contrat de développement qui vous guideront dans vos démarches.

  • Votre interlocuteur territorial, il reçoit et traite tous les dossiers :

M. Patrick Gillet - Animation CDRA
SMD 5ème Pôle Maison des Services Publics
1, Av. Saint Martin - 26200 MONTÉLIMAR
cdra@cc-sesame.com

  •  Vos interlocuteurs pour la société civile :

Mme Mariette Cuvellier, présidente du CLD,

Jérôme Leray, animateur

  •  Votre interlocuteur pour réfléchir vos projets, découvrir les premières bases du porteur de projet, boîte à outil et recherche de cofinancement :
Vous pouvez aussi consulter notre site et trouver toutes les informations nécessaires :

 

Vous êtes un habitant et vous voulez vous exprimer ?

Vous pouvez :
Envoyer un courrier à CLD 23 rue du bourg - 26220 Dieulefit
Envoyer un Email : cld-construirensemble@orange.fr
Intervenir sur notre site : www.cld-dromesud.fr

Participer à un groupe de travail en consultant le calendrier sur notre site Internet

 

 

Conseils aux associations : osez le portage de projets !

  • L’accès aux financements est une course complexe, mais on y arrive !
  • Surtout, ne pleurez pas avant d’avoir commencé ! Certains porteurs abandonnent de déposer les dossiers de peur de perdre du temps pour rien, ce qui nous empêche de découvrir toutes les richesses du territoire.
  • Vos idées, vos projets sont importants pour notre territoire : les municipalités ne peuvent pas tout faire, elles ont besoin de toutes les énergies et notamment des énergies associatives pour dynamiser le territoire.
  • Elles rendent un service à la collectivité qui les subventionne très faiblement pour le service rendu.
  • Les associations créent du lien social, de la vie culturelle, développent les notions de partage, de faire ensemble et de citoyenneté.
  • Les associations créent de l’emploi, (environ 15 % des emplois sur le territoire)

Osez solliciter les élus : les élus ont voté des lignes financières pour les porteurs de projets ce qui est tout à leur honneur. À vous de solliciter ces financements en commençant par le commencement.

 Mettez votre association en ordre de marche : gestion comptable, assemblées générales.

On peut vous aider et des documents sont à votre disposition au local 18 rue Raymond Daujat 26200 Montélimar

Écrivez vos projets sur une page : une association peut postuler sur plusieurs projets différents.

Contactez le CRDL pour vous faire accompagner : Permanences

  • tous les mercredis et jeudis, à Montélimar 18, rue R. Daujat - (04 75 51 12 20 - 06 83 00 93 84)
  • Les 1er mardi de chaque mois : Pont de Barret
  • Les 2ème Dieulefit, les 3ème Montélimar. - CRDL & IESS, le Village – 26160 Pont de Barret