Décor


1585 lectures

En 1977, l'association DECOR est lancée par un groupe de jeunes de 20 à 30 ans qui veulent s'investir dans la région où ils habitent et en assurer la survie. La dernière épicerie du village des Pilles allait fermer. Le bâtiment de l'épicerie est immense : de grandes salles en étage sont disponibles pour faire des animations et se réunir. Voilà l'épicerie rouverte.

Et les animations se développent : des repas-rencontres sont organisés tous les vendredis, une bibliothèque de 800 ouvrages est installée en groupant les livres de tous, sont créés des ateliers d'enfants, un labo-photo, un groupe de théâtre, des cours de danse, de T'ai Chi, un ciné-club, des cours de respiration pour les femmes enceintes et leurs conjoints, des journées d'échanges de vêtements, etc. L'association est vivante, une trentaine de personnes se retrouvent chaque semaine lors des repas-rencontres, l'ambiance est à l'échange et à la solidarité. Lorsqu'en 1986 le bâtiment de l'épicerie est détruit pour ouvrir le tunnel de déviation de la rue principale des Pilles, l'Eclat de Riz se déplace à Nyons où elle existe encore aujourd'hui, avec son magasin de la rue des Déportés.L'association DECOR continue ses activités pour enfants au village des Pilles, quelques spectacles et rencontres, son groupe de théâtre et son ciné-club au café des Pilles mais la disparition de son propre local occasionne une perte d'activité.
 

NOUVELLE DYNAMIQUE

Les enjeux de survie face au déclin tant économique que social et culturel de notre région reculée n'ont pas changé, même si les contextes évoluent. Aujourd'hui, l'association DECOR reprend des forces autour de nouveaux projets en phase avec ces évolutions. L'enjeu est de sauvegarder et développer les relations sociales à travers des services de proximité.En liaison avec l'association pour l'animation sociale du Haut-Nyonsais, le Tam-tam des Baronnies et l'association pilloise

Africultures, DECOR développe un projet original : Ensemble ici en Baronnies (www.ensembleici.fr).

"Favoriser le développement des communautés rurales du Nyonsais et des Baronnies par le biais d'actions de type communautaire permettant des échanges économiques, sociaux et culturels entre les habitants".