NOS ADHÉRENTS #7 | Nous font découvrir les saveurs du monde | Zoom sur l’association Cannelle et Piment

Cannelle et Piment est une association qui propose une cuisine « faite maison » aux mille et une saveurs. Un traiteur qui se veut solidaire à travers des valeurs multiculturelles. À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme le 8 mars, nous mettons en lumière les projets de ces femmes, investies pour leur quartier.

« À l’origine… un groupe de paroles » 

Un groupe de « paroles de femmes », qui se forme à Vaulx-en-Velin (69) à la fin des années 80. À l’origine, il était composé d’une quinzaine de femmes, venant des 4 coins du monde. L’idée était de sortir de chez soi pour se retrouver, apprendre à se connaître pour pouvoir aborder les problèmes de la vie quotidienne et y remédier. 

Très vite des liens se créent par des échanges de savoirs, principalement culinaires. Dans les premiers temps, les cuisinières se réunissaient pour confectionner des spécialités traditionnelles vendues 5 francs. L’argent récolté était mis dans une caisse commune et servait en partie à payer des activités aux enfants.

Ce mélange de cultures et de saveurs marque le début d’une longue histoire qui n’est pas près de s’arrêter. Une dizaine d’années plus tard, le groupe s'est réorganisé en association : Cannelle et Piment fait ses premiers pas et sert ses premiers plats !

Haïfa, Présidente et co-fondatrice de l’association, qui embauche par ailleurs 7 salariés, est fière de son intégration et son implication dans la vie du quartier :

« Nous souhaitons faire découvrir les saveurs de nos pays. Ce choix d’intégrer un maximum de cultures dans notre groupe et notre menu permet de développer la bienveillance au sein des multiculturalités du quartier. Cette activité a permis aux femmes de mieux communiquer entre elles et ainsi éviter des préjugés. » 

Comme de nombreux traiteurs et restaurants, les activités de Cannelle et Piment ont été impactées par la crise sanitaire. Néanmoins, l'association continue de proposer des plats à emporter, et cuisine également en faveur des plus démunis. "Le partage et la solidarité : des valeurs qui portent l'association depuis ses débuts."

Cannelle et Piment, c’est pas seulement un traiteur au style cuisine du monde. C’est aussi un véritable acteur social, qui crée de la convivialité au sein du quartier. Cela fait partie de l'esprit de l'association. Pour la Présidente,“Il est essentiel pour nous de garder cet esprit qui se résume en 3 mots : Femmes – Cuisine – Vie de Quartier”.

Sans pour autant se définir médiatrices, les femmes du groupe tentent de l’être : « On est dans le vivre ensemble, avec toutes les couleurs, toutes les religions, toutes les origines. L’humain cherche facilement les différences alors qu’il y a beaucoup choses qui peuvent nous réunir, notamment la cuisine. », ajoute Haïfa. 

 

Comment Cannelle et Piment s’inscrit dans l’Économie Sociale et Solidaire ?  

Avant d’être une association, Cannelle et Piment rassemble des femmes qui mettent la solidarité au centre de toutes leurs actions. C’est pourquoi lors du premier confinement au printemps 2020, elles ont fourni plus de 300 repas chaque jour, pour le personnel hospitalie. Depuis, elles continuent d'offrir tous les midis des repas à un foyer de réfugiés.

Concernant les décisions, elles sont prises collectivement entre les groupes gestion, cuisine et bénévoles. Il y a également une condition irrévocable : il doit toujours y avoir minimum 3 femmes dans le Conseil d’administration. Les intérêts fondamentaux de l’association et des femmes priment : « On privilégie le confort des salariés et l’esprit Cannelle et Piment », insiste bien Haïfa. 

Sur la question des achats, notamment des produits exotiques, elles privilégient les boutiques spécialisées du quartier et les commerces de proximité qui s'approvisionnent directement "au pays".

D'autre part, un effort est fait pour respecter, les saisonnalités avec la présentation d’une carte qui varie en fonction des saisons et de la disponibilité des fruits et légumes.

Au-delà de créer des groupes de solidarité formels et informels pour améliorer l’ambiance du quartier, elles intègrent les valeurs du développement durable. « Pour lutter contre le gaspillage, on a mis en place un lombricomposteur et on utilise des emballages biodégradables. On essaie de faire le maximum pour l’environnement tout en incitant les habitants à nous suivre sur ces démarches”, déclare notre inerlocutrice, éternelle optimiste. 

Quelle est la vision de Cannelle et Piment du monde de demain ? 

« Nous avons la volonté d’être le plus utile possible dans notre quartier, puis de pouvoir être un exemple et donner envie aux autres d’en faire autant » 

Être utile pour le quartier, la ville et la société, c’est l’esprit de Cannelle et Piment. « Pour nous, l'idée serait d’avoir la carte qui représente le plus possible la culture culinaire du monde entier. On voudrait embaucher plus de monde et avoir le plus de mixité possible dans l’association. Puisque chez nous, plus on a de différences, plus on enrichit notre carte" se réjouît Haïfa.

Cannelle et Piment est toujours à la recherche de la perle rare, de la spécialité méconnue. Un état d’esprit qui leur permet de se réinventer et de proposer régulièrement de la nouveauté à leurs clients. 

Pour l'avenir, les cuisinières envisagent de mettre une partie de la nourriture en bocaux pour réduire les déchets et éventuellement ouvrir une boutique en leur nom, proposant des plats, des confitures originales et des épices. 

Pour aller plus loin... 

Site internet : http://www.cannelle-et-piment.fr/

L'autre babel, crourt métrage :

 

Lancement le 8 mars d'une campagne de crowdfunding afin d'écrire un livre sur l'histoire et le parcours de ces femmes, dont la vie a pris une autre saveur depuis qu'elles ont rejoint l'association. Suivez leur page Facebook : @cannelleetpiment

 

À travers cette série de portraits, la CRESS AuRA donne un coup de projecteur aux initiatives ESS et aux structures qui œuvrent au quotidien pour l’impact sociétal afin de rendre notre monde plus solidaire et plus durable. 

A propos de l'auteur

Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire Auvergne-Rhône-Alpes.

La Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire d'Auvergne-Rhône-Alpes, le moteur d'une économie responsable

Depuis la loi ESS de 2014, les Chambres Régionales de l'Economie Sociale et Solidaire sont les associations mandatées par l'Etat pour représenter tous les acteurs de l'ESS. Au nombre de 8 réparties sur l'ensemble du

...

Coordonnées

11 rue Auguste Lacroix
69003 Lyon
Tél : 
04 78 09 11 97
Email