La Mesure, monnaie locale à Romans et Bourg de Péage


5975 lectures
La monnaie locale – la Mesure – sur le bassin de vie Romans-Bourg-de-Péage est une monnaie complémentaire adossée à l’euro et circulant entre des partenaires – des citoyens, des artisans, des agriculteurs, des entreprises, des commerces, des associations – qui veulent retrouver la maîtrise de l’usage des moyens d’échange. Dans le but de remettre l’économie locale au service du social et de l’humain, dans le respect de la nature et de la vie, au lieu de simplement inciter à la spéculation et à la consommation.

Voir la vidéo : La Mesure, "bien plus qu'un bout de papier"!

Pour atteindre cet objectif, cette monnaie est une monnaie fondante, si possible avec une double entrée. La « fonte » d’une monnaie, c’est simplement la perte théorique d’une partie de sa valeur à échéances fixées à l’avance (en l’occurrence 2% tous les 3 mois). La « double entrée », c’est la possibilité d’obtenir de la monnaie complémentaire soit par des euros (1 mesure = 1 euro) soit par du temps (par échanges de services ou des engagements dans des actions conformes aux valeurs définies par la charte des valeurs, charte écrite en commun par les membres de l’association commune-Mesure).

A quoi ça sert ?

Avec des Mesures on peut faire ses achats de biens ou de services auprès de commerces, entreprises, associations, artisans, producteurs locaux, professions libérales qui adhèrent à une « Charte des valeurs«  et sont signataires d’une convention (qui comprend une partie « technique » et un coeur « éthique »).

- On les appelle les prestataires et ils figurent tous dans l’annuaire commune-Mesure.
- Les commerces et autres prestataires qui acceptent la Mesure comme moyen de paiement sont reconnaissables par un sigle généralement affiché sur leur vitrine.

En échangeant ses euros contre des Mesures, on devient membre de l’association commune-Mesure et :
    On se réapproprie la monnaie et ses usages
    On redynamise l’économie locale
    On favorise une consommation responsable, éthique et écologique
    On refuse la spéculation
    On soutient des projets locaux
    On participe à une action citoyenne et démocratique
    On recrée du lien social et de la solidarité…

Comment participer ?
- Pour acquérir des Mesures il faut se rendre à l’un des comptoirs d’échange de commune-Mesure afin d’y échanger des euros contre des mesures pour le montant de son choix.
- Pour cela on doit adhérer à l’association commune-Mesure en s’acquittant d’une cotisationannuelle de 5 à 20 euros selon son libre choix.

Cinq Mesures sont offertes à tout nouvel adhérent.

Les comptoirs d’échange de commune-Mesure :
Maison de quartier Saint-Nicolas – 14, place du chapitre à Romans. Tél : 04 75 72 47 70

Modetic - 49, avenue Gambetta à Romans. Tél : 04 75 72 66 09

 Lors de cette conversion volontaire possibilité est proposée de contribuer au projet associatif (en particulier sur son aspect solidaire) en réalisant une « conversion contributive » de 5, 10, ou15% (pour 100 euros convertis on obtient 95 – 90 ou 85 Mesures).

Cette contribution doit permettre de financer les « conversions solidaires » c’est-à-dire la possibilité pour l’association de donner un nombre de Mesures supérieur au nombre d’euros convertis à des adhérents en faisant la demande (modalités en cours d’élaboration).

Il se peut également que l’on obtienne des Mesures par utilisation de fait : Toute personne, non nécessairement adhérente à  commune-Mesure, peut être amenée à détenir et utiliser des Mesures. Elle est dès lors réputée « utilisateur de fait ». Cette situation ne peut intervenir qu’avec son plein accord, dans le respect de la charte de  commune-Mesure et celui de la loi (personne ne peut-être contraint d’accepter la Mesure comme moyen de paiement ou d’échange).

Pour en savoir plus : site de l'association Commune Mesure