Insertion : L'art d'en faire tout un cirque

Thématiques : 
3013 lectures

Vous n'auriez jamais pensé que le trapèze volant puisse être un outil d'insertion sociale ! C'est ce que propose l'association L'Art d'en faire. En 2010, cette association met les arts du cirque au service de projets éducatifs et sociaux. Retrouver confiance en soi, apprendre à gérer son stress et à prendre des risques, L'Art d'en faire sort tissu, trapèze et balles de jonglage, pour petits et grands en difficultés sociales, d'insertion ou d'intégration.

Un cirque social

Le cirque constitue une porte d'entrée sur des cultures : cultures circassiennes, cultures de la danse, du théâtre, de la musique, qui constituent un langage universel, cultures « identitaires » dans un esprit d'ouverture, d'échange et de compréhension.

Il permet le développement du sens critique, de la sensibilité esthétique, de la créativité, bref, un moyen pour  l'affirmation de soi. C'est aussi un exercice pour s'impliquer, s'engager, s'exprimer, agir, devenir un citoyen actif et émancipé.

Un outil éducatif

L'enseignement du cirque place l'Homme au centre de la pratique. La performance n'est pas une fin en soi, elle est au service d'une démarche artistique. Il s'appui sur des atouts qui en font un outil éducatif d'une très grande richesse :

la diversité des disciplines (aériens, équilibre, jonglerie et acrobatie) qui sont autant de domaine à explorer pour le corps (force, équilibre, souplesse, adresse, maîtrise du corps et du mouvement) et pour l'esprit (ténacité, maîtrise du danger, confiance en soi),
l'association permanente du travail technique avec l'expression et la créativité qui permet de donner un sens à cette pratique (valorisation de soi, travail collectif, démarche créative, engagement).

Les valeurs véhiculées par la pratique des arts du cirque font sens dans notre société :

  • elles s'appuient sur un principe fort de respect du corps dans sa globalité (à court et long termes) qui est renforcé par l'absence d'esprit de compétition,
  • elles requièrent de l'humilité (indispensable à la démarche artistique) et un réel investissement (par opposition à une pratique consumériste),
  • enfin, elles font appel à un esprit d'entraide et de solidarité les projets étant menés par un collectif et que bon nombre de disciplines se pratiquent à plusieurs.

De l'art social et solidaire

L'idée du projet Art social et solidaire est de favoriser l'insertion en formant des citoyens actifs et solidaires. Les différentes actions : des stages ponctuels, des ateliers réguliers, des cycles d'apprentissage allant de la découverte jusqu'à la mise en place d'une création, des interventions basées sur une discipline unique (art du cirque, théâtre, danse) ou faisant appel à plusieurs disciplines qu'elles soient artistiques ou sportives.

  • fonctionnement du projet

phase de mise en place (interventions possibles) :

  • - étude de la faisabilité du projet, évaluation des moyens à mettre en œuvre,
  • - recherche des partenaires, des intervenants,
  • - aide au montage du plan de financement,
  • - participation à des rencontres et réunions de mise en place du projet,
  • - participation à la rédaction du projet,
  • - formation des encadrants.

phase « active » du projet:

  • - encadrement des activités autour des arts du cirque ou du spectacle vivant,
  • - participation aux opérations d'information et de communication,

en aval du projet :

  • - participation à l'évaluation du projet,
  • - participation aux opérations d'information et de communication

publics concernés 

  • établissements scolaires, de formation ou d'insertion
  • établissements spécialisés accueillant des handicapés
  • structures associatives et collectivités intervenant dans les domaines suivants : éducation, social, et culture
  • enfants, jeunes et adultes confrontés à des difficultés sociales, d'insertion ou d'intégration 

Pour en savoir plus sur l'association L'Art d'en faire

Arbres,
07200 ST ETIENNE DE BOULOGNE
Mail 
TEL : 04.75.38.02.63
Blog

 

A propos de l'auteur

Coordonnées

Rhône-Alpes